Internet

Pourquoi j’ai quitté OVH pour LWS

Changement d’hébergeur suite à des pannes répétées

Pourquoi j’ai quitté OVH pour LWS
5 (100%) 3 vote[s]

OVH est un hébergeur français réputé. J’ai été cliente chez eux pendantHébergeur Ovh contre Lws plusieurs années, mais j’ai choisi de les quitter pour un autre hébergeur Web suite à des pannes répétées tout au long de l’année 2018.

Dans cet article je vous explique pourquoi, après des mois de réflexion et de déceptions répétées, j’ai quitté OVH pour LWS.

Je tiens à préciser que mon hébergement chez OVH était une offre mutualisée Performance 1 avec ressources garanties et que les problèmes répétés ont touché en fait toutes les offres mutualisées y compris les offres Cloud Web d’après les retours des clients sur les réseaux sociaux.

Le  choix d’un hébergeur : pas si facile

Avant toute chose, ceux et celles qui en ont faite l’expérience savent à quel point il est difficile de choisir un hébergeur.

Les offres proposées ne s’adressent  pas forcément au webmaster débutant et on a vite fait de s’y perdre.

Le choix d'un hébergeur pas si facileLe but de cet article n’étant pas d’expliquer comment trouver un hébergeur performant, je ne vais pas m’y attarder, cependant je déplore que certaines offres manquent de clarté pour les personnes qui débutent.

Pourtant en cherchant dernièrement une autre offre OVH j’ai pu constater que LWS propose assez judicieusement de simplifier les choses. Par exemple, on trouve chez eux des offres ciblées : Hébergement DrupalHébergement WordPress, Hébergement Prestashop  etc.

Ces offres sont visibles ici › Hébergement WordPress

Je trouve cette démarche assez intelligente : l’offre répond à un besoin précis et l’hébergement proposé est sensé correspondre à ce besoin. Très futé !

Un hébergement mutualisé c’est quoi ?

D’après la définition de Wikipédia : «L’hébergement mutualisé est un mode d’hébergement Internet destiné principalement à des sites web, dans un environnement technique dont la caractéristique principale est d’être partagé par plusieurs utilisateurs.».

Vous l’avez compris, sur un hébergement mutualisé, on partage l’espace d’un serveur, mais aussi ses ressources. Ainsi, un site qui consomme trop de ressources pénalise les autres sites hébergés sur le même serveur.

Si c’est le cas, cela peut causer des ralentissement sur votre site Web ou même des erreurs 503, 504 etc.

Mais en mutualisé on s’y attend, et cela reste en général assez rare. Tellement rare que bien souvent en tant que webmaster on ne le voit pas forcément au moment ou cela arrive.

Caractéristiques et performances d’un mutualisé

Dans le choix d’un hébergement mutualisé il est très important de tenir compte des limitations indiquées par les hébergeurs. Le nombre de visiteurs peut être illimité par exemple mais pas le nombre de visiteurs simultanés.

Selon les besoins, un hébergement mutualisé suffit largement quand on a un site Internet recevant jusqu’à 10 000 visites par jour et quelquefois même plus selon les formules proposées.

À ce niveau, quand tout fonctionne bien, l’hébergement mutualisé Performance de chez OVH est très correct.

En tout cas, en ce qui me concerne, le Performance 1 de chez OVH a longtemps suffit à mes besoins et pendant environ deux années j’en étais vraiment satisfaite… jusqu’à maintenant.

Mon ancien hébergement OVH

À titre d’exemple, avec une moyenne de 6000 visiteurs/jour tous sites confondus ( 5  au total) , cela fonctionnait très bien…. jusqu’en 2017 où à mon grand regret, OVH n’a plus été à la hauteur de ses services.

Alors même que mon nombre de visiteurs avait baissé, j’étais donc en dessous des chiffres mentionnés,  les pannes et les coupures se sont répétées inlassablement, laissant nos sites Web inaccessibles pendant des heures et même  pendant des jours quelquefois…

Et je n’étais pas la seule, loin de là  ! Je me suis rendue compte que des milliers de personnes subissaient en même temps ces problèmes de coupures.

OVH et ses pannes répétées

Ce site relaie en direct les plaintes et les propos excédés des webmasters lassés des problèmes chez OVH › https://downdetector.fr/statut/ovh/carte/  ou https://downdetector.fr/statut/ovh.

On peut même même accéder à l’historique des pannes. On voit que depuis 2017, leur nombre est assez impressionnant ! Pas moins de 75 coupures ou pannes réparties tout au fil des mois rien que pour l’année 2018  › https://downdetector.fr/statut/ovh/archive

Le problème majeur de ces coupures répétées, outre la perte bien sûr des visiteurs et du chiffre d’affaires qui en résulte, c’est  également la perte de positions dans les moteurs de recherche, liées aux coupures trop nombreuses.

Un service technique de moins en moins joignable

J’ai connu OVH à l’époque où le service technique était payant. Déjà cliente chez eux, j’ai fini par les quitter pour un  hébergeur au service technique accessible sans payer.

Déçue de cet hébergeur je suis finalement retournée chez OVH lorsque eux aussi ont fini par proposer ce service gratuit.

Malheureusement, encore une fois, à ce niveau également, OVH n’est pas à la hauteur de ce qu’un client est en droit d’attendre. Il faut quelquefois patienter 1 heure avant de pouvoir joindre un technicien mais bien souvent il est impossible de joindre qui que ce soit. Il faut donc envoyer un email et la réponse peut demander plus de 48 heures avant d’arriver…

D’ailleurs, depuis plus d’un an maintenant, quand on essaie de les contacter, on a systématiquement le message suivant : ″Compte tenu du nombre important d’appels nous vous remercions de renouveler votre appel ultérieurement″.

Ce qui aurait pu arranger les choses

Ayant testé plusieurs hébergeurs depuis ces dernières années avant de finalement conserver OVH, je sais par expérience que les pannes et les coupures peuvent arriver. Mais à ce point c’est à peine croyable !

J’ai patienté plusieurs mois en espérant enfin un retour à la normale qui n’est finalement jamais arrivé.

Quelque chose aurait peut-être pu arranger les choses et surtout nous faire patienter un peu plus, c’est tout simplement, un message, une communication de chez OVH… mais rien, aucun message d’excuse, ou même tout simplement une information pour nous expliquer ce qui se passait.

En cas de panne, il nous fallait tenter de contacter le service technique injoignable forcément, et espérer un rétablissement rapide.

C’est un peu l’impression que finalement, chez OVH, on se moque de ses clients et de leur satisfaction.

Voilà pourquoi au bout de longs mois d’attente à espérer un rétablissement correct des services, et finalement lassée que mes demandes ne soient pas prise en compte, j’ai décidé de prospecter pour un nouvel hébergeur.

Les hébergeurs possibles

Ce souhait de nouvel hébergeur était également lié à celui d’évoluer dans ma formule d’hébergement.

Le mutualisé, c’est bien quand ça fonctionne normalement mais en l’occurrence c’est aussi finalement moins stable qu’un hébergement individuel.

N’ayant pas les connaissances nécessaires pur gérer un serveur dédié, j’ai tout naturellement cherché un hébergement VPS.

En premier lieu pour cesser de partager mon espace Web, et en second lieu pour gagner en performance de chargement de pages sur mes sites.

Je souhaitais de préférence un VPS  infogéré, encore une fois pour éviter les contraintes techniques que je ne maîtrisais pas.

La liste des 4 hébergeurs retenus

Après plusieurs semaines de prospection, voici la liste des 4 hébergeurs réputés que j’ai finalement retenus avant de faire mon choix définitif.

Je les ai contactés un par un, certains plusieurs fois. Avant cela, j’avais préparé une liste de questions précises qui me semblaient importantes par rapport à ma situation personnelle et mon manque d’expérience dans la gestion d’un serveur VPS.

Il existe beaucoup d’hébergeurs mais tous n’ont pas les mêmes performances. Il y a aussi beaucoup de loueurs de Data centres.

Ceux que j’ai sélectionné possèdent leur propre Data centre et reviennent souvent dans les recommandations des webmasters.

• InfomaniakInfomaniak

Infomaniak est un hébergeur Suisse  qui se présente comme un acteur écologique dans son domaine : datacenter écologique, énergie renouvelable certifiée, CO2 intégralement compensé etc.

Ils n’ont pas d’offre VPS classique mais une offre Cloud assez intéressante avec option managée ou non.

J’aurais pu choisir cette offre que je n’ai pas testée, mais son prix plus élevé que l’offre pratiquement similaire chez LWS m’a fait reculer.

Pour voir l’offre Cloud chez InfomaniakSite Internet

• 1 & 1 Ionos1&1 Ionos

J’avoue que je ne suis pas prête d’oublier ma conversation avec le commercial de chez 1&1 ! Tout d’abord il n’est pas si facile d’obtenir des infos sur le VPS. J’ai appelé 2 fois pour que finalement on me conseille de rappeler à nouveau 2 jours après car le service n’était pas disponible.

J’ai fini par avoir quelqu’un qui,  au bout de 10 minutes m’a tout simplement déconseillé le VPS en arguant le fait que je cite « Si vous ne savez pas le gérer alors c’est nous derrière qui devrons réparer… » Pourtant leur offre VPS est indiquée comme accessible : « Accès facile à la console du serveur à partir du Cloud Panel IONOS« 

Ceci, alors que j’avais quand même pris la peine de lui expliquer avoir eu l’occasion de tester l’interface de Plesk Onyx sur OVH et que cela me semblait tout à fait à ma portée… (sic).

Donc pas d’hébergement chez 1 & 1 Ionos en ce qui me concerne. D’autant que toujours par rapport à LWS, à performances égales, leurs offres sont plus chères.

Pour voir leur offre VPSSite Internet

• Planet HosterPlanet Hoster

Planet Hoster est un hébergeur Québécois qui existe depuis 2007. Ils ont une excellente réputation, tant au niveau de leur hébergement que de leur service client.

D’après tout ce que j’ai pu lire sur eux, leurs offres sont très performantes y compris les offres mutualisées.

Leur offre dédiée est infogérée et  semble très intéressante mais démarre à 49 €.

Le prix m’a freiné pour tester l’offre. Je parle ici de l’offre dédiée Cloud car l’offre mutualisée est à un prix très abordable.

Pour voir leur offre mutualiséeSite internet

Pour voir leur offre VPS CloudSite Internet

• LWSLWS

LWS propose toute une gamme d’hébergements  mutualisés et VPS. J’ai quand même regardé chez eux l’offre mutualisée WordPress. Elle aurait pu m’intéresser car elle est est basée sur un hébergement SDD ce qui n’est pas le cas chez Ovh. Leurs offres mutualisées fonctionnent en HDD.

Voir l’offre mutualisée WordPress chez LWS

J’avais lu que le stockage SDD était bien plus rapide que le stockage HDD. Et comme je l’ai dit un peu plus haut, quitte à changer d’hébergeur,  je souhaitais vraiment gagner en rapidité de chargement de page.

C’est donc finalement leur offre VPS qui a retenu tout mon attention.

Pourquoi j’ai choisi l’offre VPS LWS

Tout d’abord, il faut savoir que j’ai passé du temps avec le commercial au téléphone.

Le contact a té très bon et paradoxalement, j’ai aimé qu’il me dise à avoir à se renseigner pour une de mes questions, car il ne voulait pas me dire de bêtises…

Le nombre de fois, où certains commerciaux nous répondent n’importe quoi ! Bref, lui a avoué ne pas savoir répondre sur un point précis et j’ai trouvé cela très honnête.

Il a donc pris la peine de se renseigner et m’a transmis une information fiable.

J’ai finalement choisi l’offre VPS SERVEUR VIRTUEL M dont vous trouverez toutes les caractéristique détaillées ici › Serveur VPS M LWS

En sachant que cette offre est évolutive et que je peux si je le souhaite passer à tout moment sur une offre plus performante.

Pour l’instant, elle me convient très bien. La gestion se fait pas Ispconfig et le système d’exploitation est Debian. Il y a d’autres choix comme Centos + SSH par exemple, mais ces possibilités ne sont pas pour moi !

Voici tous les points positifs chez LWS

# Test 30 jours remboursé si non satisfait

LWS permet de tester leur offre pendant 30 jours et d’en demander le remboursement en cas de non satisfaction. Ce n’est donc pas un engagement ferme dès le départ que nous pourrions regretter. On teste, et ensuite on avise.

# Paiement mensuel

Voilà ce que j’apprécie énormément chez LWS : c’est de pouvoir régler mon hébergement mois par mois. Encore une fois, aucun engagement demandé.

Chez OVH on a pas le choix, on paie 1 an d’avance. En l’occurrence, j’ai encore chez eux 6 mois d’hébergement actif pour rien !

Attention d’ailleurs au renouvellement automatique chez OVH qui a été mis en place en 2018. Si on ne fait pas attention, on est renouvelé d’office des services en cours. J’ai lu certains commentaires sur Internet qui crient au scandale et parlent même de racket.

#Appui technique

Autre point important : l’appui technique rapide et fiable. J’ai pu avoir l’aide d’un technicien plusieurs fois par jour au moment de l’installation de mes sites sur le VPS.

Il y a eu quelques petits réglages à faire et effectué par LWS très rapidement.

Le technicien a été réactif et clair dans ses réponses. J’ai également beaucoup apprécié.

# Réponse au téléphone rapide

Chez LWS on attend pas des heures avant d’avoir quelqu’un au bout du fil. Le temps d’attente est de quelques minutes.

# Offre performante

Je terminerai en parlant de la performance de l’offre souscrite.

Je suis plus que satisfaite de mon hébergement VPS M LWS › Voir l’offre

Mes pages se chargent plus vite (en dessous de 1 seconde pour certaines au lieu de 1,5 avant). Je compte procéder à des tests de dns Cloudfare pour voir si cela améliore encore la vitesse de chargement. Et éventuellement aussi à des tests CDN.

Conclusion

Pour l’instant, après quelques semaines d’utilisation, je n’ai aucun ralentissement ou coupure à  déplorer.

Je suis ravie de ma migration d’OVH vers LWS.

Cet article sera mis à jour régulièrement afin d’indiquer l’état de mon hébergement LWS et mes éventuelles remarques supplémentaires.

Pourquoi j’ai quitté OVH pour LWS
5 (100%) 3 vote[s]

À lire aussi sur le thème Internet

Hébergement Web

 

Moteurs de recherche et Internet

 

Miss Futée participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr

Miss Futée

Consommatrice avertie, spécialiste du Web, Miss Futée aime tester, fouiner, comparer. Aucun détail n'échappe à son œil averti, elle va toujours jusqu'au bout de ses recherches pour obtenir des informations fiables et de qualité. Ses passions : la cuisine, la photo, les animaux, la nature, le jardinage, les remèdes naturels, la lecture, le cinéma... Son expression favorite : "C'est futé non ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Commentaires

  1. bonjour,
    un grand merci pour votre réponse, je vais regarder ça avec attention.
    c’était important pour moi d’avoir l’avis de quelqu’un qui a déjà fait la démarche plutôt que de me fier aux différentes pubs.
    ceci va m’aider à avancer dans mon projet.
    encore merci à vous

  2. Bonjour, j’ai rédigé cet article en décembre c’est donc relativement récent 🙂
    Oui je suis encore satisfaite même si j’ai déjà eu deux petites coupures 🙂 Mais la différence avec Lws c’est qu’ils nous tiennent avancés du problème et ils prennent au moins la peine de s’excuser. J’ose espérer que cela est passager et je relativise car je sais pertinemment que les coupures existent de temps en temps chez TOUS les hébergeurs 🙂
    Non j’ai créé mon Blog moi-même avec WordPress.
    J’ai regardé chez Lws suite à votre message et j’ai vu l’offre Site Builder. Si vous n’avez jamais créé de site, même ce type d’offre sera compliquée à gérer pour vous. Il faudra que vous y passiez des heures. Il faudrait aussi vous renseigner si ce type de site se référence bien ou pas (optimisé référencement).
    Je me permets de vous communiquer le lien de ce site et des offres de création de Blog pour Worpdress à des prix raisonnables. Je n’ai pas fait appel à eux pour mon blog car je maîtrise bien WordPress, mais pour d’autres services. Il y a un peu de tout, il faut regarder les commentaires et leur nombre et surtout contacter le vendeur avant commande pour voir son temps de réponse. Par exemple les offres de création de sites/blogs sont ici › https://5euros.com/categorie/creation-de-sites-vitrines?page=1-2
    En espérant vous avoir aidé un peu 🙂 N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

  3. Bonjour Miss Futée,

    je ne sais de quand date votre article, mais maintenant que vous avez un peu de recul par rapport à votre changement d’hébergement, avez vous toujours le même avis sur LWS?
    avez vous « construit » vous même le site ou avez vous délégué à LWS?
    le sujet m’intéresse énormément (je suis en cours de création d’entreprise…)
    vous en remerciant par avance

Bouton retour en haut de la page